Les anciens combattants de Villefagnan et son canton
 
Autres pages concernant Villefagnan

Plusieurs associations rassemblent les anciens combattants du canton de Villefagnan. 
Elles relèvent entre autres de  :
  • FNCR (Fédération Nationale des Combattants Républicains)
  • ANACR (Association Nationale des Anciens Combattants de la Résistance) comité ANACR du Ruffécois
  • ACPG TOE CATM Veuves de Guerre section de Villefagnan et Ruffec
  • FNACA (Fédération Nationale des Anciens Combattants en
    Algérie-Maroc-Tunisie) section de Villefagnan
Chaque association participe au devoir de mémoire, à Villefagnan et dans son canton.


Exemples...
Le docteur Raoul Feuillet de Villefagnan déporté
Un cortège s’est formé dimanche 24 avril 2005 à Villefagnan derrière les drapeaux des associations cantonales d’anciens combattants pour commémorer le 60e anniversaire de la libération des camps. De la mairie, tous les participants se sont rendus à la salle des associations Raoul Feuillet pour déposer une gerbe. Le maire Edgard Saulnier a rendu hommage en quelques mots au héros villefagnanais : «Le docteur Raoul Feuillet est né en 1887 à Villefagnan. Installé médecin à Villefagnan aux côtés de son père, il fut mobilisé en 1914 : Croix de Guerre, Médaille Militaire, plus tard Légion d’Honneur. Marié en 1919, il était élu conseiller général en 1922, maire en 1925, ainsi jusqu’à la seconde guerre mondiale qui le conduisait en déportation pour faits de résistance d’où il revint miraculeusement en 1945… Réélu, affecté par la perte de son épouse et affaibli par la déportation, il se réservait à sa chère médecine et disparaissait en 1953».

Un conseiller municipal conserve précieusement une lettre (non datée) qui expose les suppliques adressées à la Kommandantur du Grand Paris puis à celle d’Angoulême pour savoir où se trouvait le docteur Feuillet après son arrestation : «Il n’y a pas de doute qu’il soit à Angoulême car tout départ pour l’Allemagne où même ailleurs en France est impossible en ce moment où les lignes de chemin de fer sont rompues».

Deux enfants de Villiers-le-Roux déportés
La commune de Villiers-le-Roux a organisé dimanche au monument aux morts une cérémonie pour renouveler le souvenir de la déportation et de ses deux enfants déportés, Berthe Sabourault morte à Auschwitz en 1944, et Raoul Sabourault mort au camp de Gusen en 1944.
La population s’est recueillie nombreuse devant le Monument aux Morts, autour du maire Michel Poinset accompagné de son conseil municipal, face aux drapeaux des anciens combattants, prisonniers et déportés.


La fête du retour à Villefagnan le 25 novembre 1945 (bulletin de liaison de l'APGC)


De temps à autres, un congrès
Le 76e congrès de la FNCR s'est tenu à Villefagnan en septembre 2007
. Ce fut une manifestation de grande envergure dans les rues de Villefagnan le dimanche 23 septembre 2007 que ce 76e congrès de la FDCR. Une nuée de drapeaux, derrière la musique de Ruffec ouvrait le défilé des anciens combattants des différentes sections de la Charente. Une foule s’est installée devant le monument aux morts pour la levée des couleurs et la remise de médailles.
Les responsables de la section locale de la fédération nationale des combattants républicains de la Charente (FNCR) sont satisfaits du travail accompli. En Charente, la «fédé» compte 1.500 adhérents. Deux cents adhérents ont participé le matin aux travaux du congrès, le banquet a réuni quant à lui 460 convives. Pendant ce temps, les épouses ont visité le patrimoine local, le musée rural et le moulin à vent, entre autres. La salle des fêtes débordait dimanche matin pour écouter le président départemental Pascal Botman et les membres du bureau présenter les rapports des années écoulées - la congrès se déroule désormais tous les deux ans. Il a évoqué la délocalisation à Angoulême de la fédération nationale, présidée par Marc Brouillet, aux côtés de la fédération départementale, par souci d’économie : «Deux vieilles dames (85 pour la FNCR et 79 ans pour la FDCR), fidèles à la devise «La liberté ou la mort, tout pour la paix». Il a souligné l’implication de la fédération pour la création et l’obtention de la carte du combattant ou pour la création de l’office national des anciens combattants (ONAC).

Janvier 2012 : Les anciens combattants républicains de Villefagnan et Ruffec réunis
L'assemblée générale de la section villefagnanaise de la fédération nationale des combattants républicains (FNCR) s'est tenue mercredi passé. La section compte 27 adhérents. «Elle en comptait 140 au début des années 1960, se souvient son secrétaire, Gérard Prévost, c’est l’aînée des associations locales d’anciens combattants, elle a été créée entre les deux guerres».
La section de Ruffec ne comptait plus que quatre adhérents. Son président, le colonel Henri de Champvallier a proposé de fusionner avec Villefagnan. Les fonds qui restaient en caisse (1.052 euros) ont été transférés mais les Ruffécois se verront offrir en échange leur timbre annuel. Le drapeau sera présent à Ruffec pour les cérémonies. Le colonel Henri de Champvallier a été élu président d'honneur.
La section poursuivra l'organisation à Villefagnan des cérémonies du 8 mai et 11 novembre et des banquets associés.


Consulter aussi la page Monuments aux morts et les pages Monument aux Mort de chaque commune du canton.



 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site