L'éolien dans le vent à Salles-de-Villefagnan
 
Neuf éoliennes ailes au vent en juillet 2008.
Un beau matin
Le roi soleil s'est levé
 Applaudi par une cour majestueuse
Neuf éoliennes discrètes et non polluantes.
Premier parc éolien de la Charente, construit à partir de février 2008 et mis en service la même année à Salles-de-Villefagnan.

Neuf éoliennes de 2,3 MW (2 MW prévu) produisent au total plus de 18 MW. Soit 40.000 kW/h par an. Elles auront une masse de 252 tonnes. La hauteur du mât est de 87 mètres, les pales seront de 43 mètres. C'est la société Abo Wind donneur d'ordre qui a réalisé ce projet. Les chiffres : le montant de l'investissement est de 22 millions d'euros. Le chiffre d'affaires annuel de trois millions d'euros. La taxe professionnelle est estimée à 340.000 euros, 200.000 pour la commune, 120.000 euros pour le département et 20.000 euros pour la région.
 
Vers le sud, cliché de votre serviteur à partir nacelle éolienne n° 6 (1 éol. est cachée).
Vers le nord, cliché de votre serviteur à partir nacelle éolienne n°5 (5 sur 9).
Au fond et à gauche, le site éolien de La Faye - La Chèvrerie

La durée d'exploitation est prévue pour vingt ans. Mais grâce à des actions de repowering ce sera sans doute trente ans.

Planning du chantier :
  • janvier : signature des accords fonciers ;
  • février : consultation des entreprises ;
  • février-mars : construction des voies d'accès et des plate-formes ;
  • mars-avril : construction des fondations ;
  • avril-mai : pose des câbles sous-terrains ;
  • mai-juin : montage des éoliennes ;
  • juin-juillet : essais et vérifications ;
  • juillet : mise en service industriel.
JORF n°0020 du 24 janvier 2008 page 1275 texte n° 18
Arrêté du 15 janvier 2008 autorisant la SARL Ferme éolienne des Jaladeaux à exploiter une installation de production d'électricité NOR: DEVE0801070A
Par arrêté du ministre d'Etat, ministre de l'écologie, du développement et de l'aménagement durables, en date du 15 janvier 2008, la SARL Ferme éolienne des Jaladeaux, dont le siège social est situé 2, rue du Libre-Echange, 31500 Toulouse, est autorisée à exploiter un parc éolien, d'une capacité de production de 9,20 MW, localisé lieudit Les Jaladeaux, 16700 Salles-de-Villefagnan.
Cette autorisation ne dispense pas son bénéficiaire d'obtenir les titres requis par d'autres législations.


JORF n°0055 du 5 mars 2008 page 3932 texte n° 9
Arrêté du 27 février 2008 autorisant la SNC Energie éolienne Derval à exploiter une installation de production d'électricité NOR: DEVE0805224A

Par arrêté du ministre d'Etat, ministre de l'écologie, du développement et de l'aménagement durables, en date du 27 février 2008, la SNC Energie éolienne Derval, dont le siège social est situé 23, allée des Impressionnistes, Le Sisley, ZI Paris Nord 2, 93420 Villepinte, est autorisée à exploiter un parc éolien, d'une capacité de production de 11,50 MW, localisé lieudit Les Combusins, 16700 Salles-de-Villefagnan.
Cette autorisation ne dispense pas son bénéficiaire d'obtenir les titres requis par d'autres législations.

 

Les travaux

En premier, préparer les chemins d'accès.

Puis les emplacements.

Creuser les bases.

Creuser les bases.

Terminer parfaitement plat.

Sortir ! Ouf !!!

Une couche de béton dit de propreté, épaisse d'environ cinquante centimètres, a d'abord été réalisée précédemment avant que les maçons n'installent le coffrage et mettent en place les tiges de fer de l'armature, puis les tiges et les collerettes de fixation des tubes de mât.
Les éléments de l'armature et les plaques de coffrage sont préfabriqués.


L'acier a été préparé en usine.



L'armature en cours de montage.

Tiges filetées de fixation des tubes d'éoliennes.


L'armature est terminée.



Le bal des bétonnières.



Prélèvement d'échantillons témoins et tests.



Opération de coulée du béton.
Début de la coulée de 1000 tonnes de béton.


La pompe à béton est télécommandée.

Le béton est livré prêt à l'emploi. Une grue-pompe, dont la flèche grimpe à 36 mètres, le dépose à la demande grâce à un tuyau flexible. José, les doigts agiles sur la télécommande, manipule ce genre d'outil depuis 17 ans, mais c'est la première fois qu'il coule une base d'éolienne.


C'est une entreprise allemande qui se charge de l'ensemble du travail de maçonnerie. Les ouvriers sont originaires de Russie mais le chef de chantier français joue le rôle d'interprète.

Le râteau permet d'égaliser avant le rouleau lisseur.

Fin du remplissage, le béton a été coulé en 10 heures.

Lissage à l'hélicoptère.


Décoffrage terminé.

Embase prète à recevoir une éolienne.

Chaque base d'un diamètre de 17,30 m est épaisse de 0,7 m à l'extérieur et de 2 m en son centre, elle est rehaussée par un cylindre de 6 m de diamètre et haut de 0,60m, coulé simultanément.


Les bases sont remblayées, après avoir reçu une protection de résine époxy.


Au dessus une collerette d'acier pour boulonner le mât (diamètre 4 m, haut 30 m).
Chaque base devra supporter 252 tonnes, soit la masse d'une éolienne.


Enfouissage des câbles par une trancheuse.

Arrivée des câbles aux bases.

Les tranchées sont rebouchées puis damées.



Arrivée des pales en marche arrière. (Photo Jean Prat)


Déchargement des pales, 10 tonnes chacune. (Photo Jean Prat)

Combien de vis pour supporter 10 tonnes ?


(Les 2 photos sont de Jean Prat)


9 X 3 = 27 pales !


Arrivée des tubes de mât le lundi 26 mai 2008.




Préparation des colis le mardi, il pleut.

Le transformateur est glissé avant la pose du 1er tube.

Mercredi matin, levage des tubes.







Ne pas laisser les doigts....





Jeudi après-midi, pose du rotor.

Pas de vertige.



Jeudi 29 mai 2008 1ère éolienne montée.




Attention aux illusions...


Mercredi 3 juin 2008, la deuxième.


La traction animale et l'attraction du paysage.


Greg le voyageur s'est offert une petite pause le temps de laisser son ânesse grise Caroline, et Mandarin son mulet, admirer le paysage.


Montage dernier tube.

 


Montage de la nacelle.

 


Pose de la nacelle sur le mât.


Montage d'éléments.


Les pales sont assemblées sur le rotor.


Montée de l'ensemble pales-rotor.



La fixation du rotor sur la nacelle.


Pas beau dans le paysage ?
Toutes les éoliennes sont montées le 27 juin et en service depuis septembre 2008.




Et la maintenance ?


Palan suspendu à une potence.

Mise en sécurité du personnel.

Pour le spompiers, le site est remarquable.

Afficher la suite de cette page



 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site